• élément feu

    16 Alturiak

    Varham et Archibald acceptent d’accompagner Nasser le jeune dans sa quête .

    Les visions de l'ancien mentionnaient des ruines Naines sorties du désert ils décidèrent de survoler les environs de Dunesang

    à la recherche de ruines;

    Le premier site une entrée des tunnels du clan des Fer-Tombés était décoré des corps de quelques pillards tués et couverts de brulures électriques.

    Le second site n'était qu'une faille dans la roche habitée par les gnolls de la tribu du serpent.

    le troisième site a peine survolé était Humain et antique.

    Enfin une résurgence d'eau, et une statue de Nain révèlent l'entrée recherchée, la débouchent une partie des canaux alimentants la forteresse !

    Vide et poussiéreuse, cette demeure fortifiée n’accueille que quelques vautours géants , une fois dans la zone l'exploration est simple mais un mephit de feu repère le groupe et part prévenir le clan d'Azer et leur Reine. Petite reine en vérité une derviche de feu et ses deux gardes salamandres , le livre des Djinn mentionne bien ces habitants de la cité d'Airain, des sous fifres des Efriit serviteurs puissant mais sans envergure.Les Salamandres aussi , corps de reptile et tronc humanoïde ces gardes sont puissants en comparaison des Nain de feu tout juste bon a creuser les roches élémentaires.

    Le combat est inégal et alors que les Nain voulaient les intrus vivants, Nasser déchaina ses talents d'archer .

    Un déluge de flèches cueillit la vie de ces êtres serviles , Nasser protégé par la Lame de Varham ne fit pas de quartier, ce fut ...

    Archibald n'est que pu intervenu , il préféra utiliser la lampe du Sordai'v pour capturer un des gardes .

    " combien faut t il de voeux pour qu'un Efriit vous laisse tranquille ? Un pour moi un pour qu'il fasse le dernier voeux et trois voeux sont fait Chantonne -t-il en contemplant les failles donnant sur le chaos élémentaire !"

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :